Pourquoi sécher le bois ?

Les bois issus des entrepôts de grume sont des bûches humides imbibées de sèves. Ces bois ne sont pas encore utilisables, que ce soit pour la construction ou pour le chauffage. Cela dit, un séchage s’impose. Cette opération s’effectue via un four appelé séchoir à bois. Autrefois, le séchage naturel, c’est-à-dire le séchage à l’air libre  était la principale technique de séchage. Malgré les complications engendrées par cette technique, les séchoirs à boisséchoir bois ont gagné leurs places dans les ateliers des menuisiers.

Les essentiels à savoir

Un bois doit être consommé bien sec. Son séchage est un processus par lequel le taux d’humidité du bois est réglé pour être utilisé dans les meilleures conditions. Un bois trop humide peut faire apparaître des tâches sur sa surface, tandis que bois trop sec ne résiste pas aux intempéries. De ce fait, les séchoirs industriels ont été conçus pour régler le taux d’humidité adéquat pour le matériau. Le principe consiste à accélérer l’évaporation de l’eau en faisant chauffer le bois dans un four. Noter cependant que le séchage artificiel (c’est-à-dire par le séchoir) présente des risques s’il est mal réalisé. Il est possible que les parois externes du bois soient trop sèches alors que ses parties centrales sont encore humides, ce qui va rendre la mise en œuvre du matériau difficile.

Pourquoi sécher le bois ?

Il n’est jamais possible d’utiliser des bûches humides pour le chauffage. Dans la construction immobilière et dans l’ébénisterie, le bois humide mis en œuvre se rétrécit au fur et à mesure du temps, d’où certaines fissures apparaissent sur les ouvrages construits. D’autre part,  l’humidité du matériau favorise le pourrissement et l’apparition des moisissures. Par contre, dans un état sec, la valeur et les propriétés du bois augmentent. Il devient plus résistant face aux intempéries et aux attaques des insectes xylophages.

Quelle garantie pour la location meublée de courte durée ?

location court sejour

Depuis quelques années, la location court séjour connaît un succès considérable. Il est vrai que c’est une méthode qui possède des avantages imparables. Elle s’avère notamment idéale pour les familles nombreuses ou les personnes à budget restreint. Cependant, avant de procéder à cette technique de logement, il incombe d’obtenir certaines garanties. Ceci s’explique par le fait que le louage meublé n’est régie par aucune obligation précise. En effet, hormis le délai de location et le listing du mobilier, il n’existe aucune autre contrainte en vigueur. Ainsi, surtout pour le propriétaire, assurer le logis offre quelques atouts non négligeables.

Les points pris en compte dans l’assurance habitation

L’engagement logis s’adresse particulièrement aux occupants des lieux. Toutefois, il ne le désigne pas personnellement. Le fondement de ce certificat réside donc principalement sur la défense des propriétaires. Ceci premièrement pour la sécurité de son bien immobilier. Ensuite, il prend aussi compte des meubles et équipements qui composent la maison. Toutefois, il aide aussi pour la sécurisation des biens mobiliers des locataires. C’est donc une souscription qui aide grandement en cas de sinistres dans la maison. La rédaction de ce contrat d’assurance peut s’effectuer de deux manières différentes en fonction du type de location.

Les différents types de contrat d’assurance

Selon le type du bail, l’assurance habitation diffère. On peut établir un assurage classique ou une assurance pour le compte de qui il appartiendra. Pour le deuxième choix, c’est le système recommandé pour une location de court séjour. Effectivement, si le bailleur opte plutôt pour un traité normal, cela peut devenir assez fastidieux. L’acte devra être renouvelé quasiment toutes les semaines. Alors qu’avec une  caution pour le compte de qui il appartient, nul besoin  de toute cette perte de temps. Il faut savoir que cette attestation inclut une responsabilité civile et une garantie du mobilier.

Tout ce qu’il faut savoir sur le lavage intérieur d’une voiture

lave auto

Le maintien d’un bon état de la voiture passe obligatoirement par son lavage. La présence de poussière peut causer des dégâts considérables. Cependant, il faut savoir que le nettoyage d’un véhicule ne consiste pas seulement à laver la carrosserie et les pneus. Tous les éléments doivent être pris en compte, et cela de l’intérieur comme de l’extérieur. Le lavage intérieur représente la partie la plus complexe. Pour les personnes non habituées, il est mieux de recourir au service d’un centre de lave auto.

Comment procéder au nettoiement intérieur d’une voiture ?

Il est important de garder une hygiène quasi-impeccable à l’intérieur d’un véhicule, ne serait ce que pour le confort personnel. Pour cela, il incombe de nettoyer régulièrement la partie interne  en évitant de faire des auréoles. Que ce soit le tapis, les portières, les garnitures ou le coffre, rien ne doit être laissé au hasard. Dans un simple décrassage, il suffit d’employer des lingettes avec un aspirateur. Par contre, il existe certains cas qui requièrent plus de soins. Il faut dire que l’intérieur d’une voiture est la partie qui subit le plus de désagrément. Il est possible que le tableau de bord s’imprègne de tâches résistantes, par exemple. Il  est à noter que le lavage des banquettes est même réservé aux plus initiés.

Les cas de lavage spécial de l’auto

Certaines circonstances entrainent un nettoyage plus strict pour l’intérieur d’une automobile. Il devient utile de connaître les astuces pratiques pour ce genre de processus. Pour les empreintes d’essence et d’huile, rincez avec de l’eau additionnée d’un peu de détergent. Pour les tâches de peinture, employez un white spirit. Ensuite, détachez le white spirit avec un linge mouillé. Quant aux mauvaises odeurs, saupoudrez  de bicarbonate de soude. Laissez agir toute une nuit. L’alcool ménager s’avère aussi un très bon nettoyeur pour l’intérieur d’une auto, surtout pour les crasses persistantes.

Qu’est-ce qu’un paysagiste ?

paysagisteUn paysagiste est une personne chargée de la conception d’un espace extérieur. Il est impliqué dans la compréhension, l’analyse, la conception et l’aménagement d’un espace paysager à plusieurs échelles, que ce soit de grands territoires, des communes, des quartiers, des parcs ou des jardins. Sa pratique professionnelle est appelée architecture du paysage ou paysage. En d’autres termes, tout artisan qui crée dans le domaine du paysage peut être considéré comme paysagiste. Il a comme mission de concevoir et d’embellir l’extérieur d’une maison ou d’un lieu public. Un paysagiste peut être un peintre, un jardinier, un artiste créant des paysages, un scénographe, un professionnel des espaces verts, un architecte-paysagiste ou encore un ingénieur.

Le métier d’un paysagiste

Le paysage est l’agencement des traits, des caractères, des formes d’un espace limité. C’est une portion de l’espace terrestre, représentée ou observée à l’horizontale comme à la verticale par un observateur. Il s’en suit un point de vue de la part de celui qui observe. Le paysagiste est celui qui se charge des travaux techniques lourds. Il s’occupe du terrassement, du labour, de la construction de terrasses et d’allées, du désherbage et du creusement de trous de plantations. Il travaille en plein air, et utilise soit de petits matériels comme une pelle, soit des engins mécaniques. Après plusieurs années d’expérience professionnelle et des formations complémentaires, le technicien paysagiste peut devenir architecte paysagiste ou ingénieur paysagiste.

Les avantages d’engager un professionnel

L’aménagement paysager a pour but la modification des caractéristiques naturelles qui existent avec l’intention de rendre l’environnement plus attrayant et fonctionnel. Si vous faites appel à un spécialiste, vous n’aurez pas à vous charger vous-même des travaux lors de l’aménagement de votre jardin. Vous aurez la possibilité de planter des végétaux adaptés aux conditions de culture de votre jardin après que le paysager ait fait son travail. Les distances de plantations seront respectées, car votre professionnel aura fait le nécessaire pour que vous ayez un plan de jardin impeccable. Les soins adéquats seront apportés à la plantation, garantissant un bon départ de la végétation puisque vous recevrez des conseils sur l’entretien des végétaux plantés.

La récupération des eaux pluviales : une mesure d’économie efficace

L’eau est un élément vital pour l’homme. Elle assure notre survie, garantit notre hygiène et favorise le développement des végétaux. Cela dit, la question se pose : pourquoi laisser ruisseler les eaux de pluie dans les égouts alors qu’elles peuvent recycler pour divers usages ? Dans un contexte où l’économie d’énergie et l’écologie sont sollicitées, la mise en place d’un dispositif permettant de recueillir les eaux pluviales s’avère indispensable.

Pourquoi récupérer les eaux de pluie ?

L’eau de pluie a des caractères bio-shutterstock_139068194-1395867691chimiques assez  proches de l’eau potable. Au contact du gaz, elle contient des particules riches en matériaux lourds. La traversée des toitures contamine également l’eau de pluie par les déchets présents, ce qui explique qu’elle n’est pas potable, sauf dans le cas où la filtration est parfaite. Par contre, elle peut être recyclée pour d’autres usages ménagers, notamment pour l’arrosage du jardin et le nettoyage. Pour l’intérieur, les eaux recueillies serviront de nettoyage des carrelages, chasse d’eau dans les toilettes ou eaux des lave-linges. D’un autre côté, le lavage de la voiture et l’arrosage du jardin est assuré pour l’extérieur. On peut dire que cette technique contribue à une remarquable économie d’eau, ce qui permet une importante réduction sur nos factures.

Les techniques appliquées à la récupération

Rien n’est plus simple que l’installation d’un dispositif de récupération des eaux de pluie. Dans un premier temps, la mise en place d’une gouttière parfaitement étanche s’impose. Ce conduit va récupérer les eaux issues des toitures pour l’acheminer vers une cuve de stockage. Cette dernière est implantée soit dans le jardin, soit enfouie dans le sol. Avant que les eaux collectées n’arrivent dans la cuve, elles passent sous un système de filtration afin d’éliminer toutes les particules solides susceptibles d’endommager ou d’obstruer les équipements sanitaires de la maison (robinet, lave-linge, tuyaux d’arrosage, etc.). Pour une installation réussie, fiez-vous à l’expertise des professionnels.

Expert en automobile : voir loin dans les kilomètres

shutterstock_129369614-1392325538Expert en automobile : voir loin dans les kilomètres

Les automobiles sont des véhicules bien plus complexes qu’ils en ont l’air. Leur système a un niveau de complication qui n’a cessé de se compliquer pour simplifier la conduite et améliorer la sécurité de leurs passagers. Les experts sont en charge des expertises pour trouver les vices ou autres singularités mécaniques. Un expert en automobile est un peu aussi comme le responsable du diagnostic pour les pannes non facilement décelable. Leur expertise liée à une expérience et une connaissance approfondie des cas particuliers et autres vices possibles. Cela ne peut être fait que par un professionnel armé d’une expérience reconnue.

Expertise automobile : constater l’invisible

Pourquoi faire l’expertise d’une automobile ? D’abord, pour voir quels sont les problèmes récurrents qui n’ont pas été réglés dans un simple garage. Pour l’achat d’un véhicule d’occasion aussi, une expertise est nécessaire pour trouver ses vices cachés et éventuellement, évaluer la valeur exacte de la voiture suivant l’état de ses organes. Cela concerne surtout les voitures de collection ou les voitures d’un certain prestige, bien que de séries. On peut aussi faire appel à un expert auto indépendant dans le cas d’un contentieux que l’on veut clore sans passer par le parquet. Les arrangements à l’amiable facilitent largement le processus à la suite d’un problème entre véhicules.

Expert auto indépendant : un atout pour chaque partie dans un accord à l’amiable

L’intérêt principal d’un expert auto indépendant est le coût. Un procès introduit est une machinerie administrative qui tend à ramer, ce qui est une dépense énergétique et financière énorme. Face à la lenteur judiciaire, l’expert auto arbitre les contentieux en rendant une expertise précise. En sa qualité d’arbitre indépendant, il ne peut dépendre d’aucune des parties. Son objectivité aussi est attestée par son professionnalisme et son expérience en ce qui concerne la mécanique. En tout, l’efficacité et la vitesse sont plus fiables avec un expert auto indépendant qu’avec des juges en tout genre.

La psychothérapie individuelle ou la psychologie du cas par cas

psychothérapie indiviuelle

La psychothérapie individuelle désigne le traitement ou l’accompagnement d’une personne souffrant psychologiquement par le thérapeute. La psychothérapie peut aussi être employée pour compéter des interventions thérapeutiques. Exercer la psychothérapie est très complexe. Cela est du au fait que les pratiques varient selon le cas et le patient. Par exemple, les méthodes utilisées pour gérer le même trouble diffère pour un adulte et pour un enfant. En plus, il existe même certains troubles qui sont compliqués à résoudre, comme le pervers narcissique.

Le pervers narcissique

Le cas d’un pervers narcissique est très dur à gérer pour un psychothérapeute. En général, c’est une personne qui souffre de trouble de la personnalité. Mais le principal souci est que la plupart ne s’en aperçoit pas. C’est plutôt l’entourage qui remarque le trouble. La particularité du pervers narcissique est qu’il rencontre souvent des conflits, que ce soit avec sa famille ou avec son partenaire. En plus, c’est une personne qui arrive presque toujours à ses fins. Il aime à jouer la carte de la culpabilité. Il est vrai que dans certains cas, le pervers narcissique réussit à travailler sur lui-même. Toutefois, la plupart du temps, il est nécessaire de lui venir en aide.

La psychothérapie du pervers narcissique

Pour un pervers narcissique, on procède plutôt à une psychanalyse. Le psychothérapeute fait en sorte de découvrir les causes du mal-être du patient. Sur ce point, il est à noter que ce trouble de la personnalité tient surtout d’un problème durant l’enfance. Pour réussir ce processus, il est essentiel que le thérapeute et le patient tissent des liens entre eux. Néanmoins, pour le pervers narcissique, cela peut demander beaucoup de temps et de patience. Il ne faut pas oublier que la personne ne se rend pas compte de son problème. Donc il peut très bien mentir à son psychothérapeute.

Trop de broussailles dan votre cour ? Elaguez les arbustes !

L’entretien d’un jardin implique parfois de gros travaux. Vous avez un arbre qui commence à étendre ses branches dans les propriétés des voisins ou au dessus des réseaux de distribution d’électricité ?  N’attendez pas que la situation se complique pour procéder à l’élagage, les mesures doivent être prises à temps afin d’éviter les éventuels dégâts.  Cela dit, l’élagage des arbres est régit par des règlements stricts, notamment en matières de sécurité. Retrouvez ci-dessous toutes les informations nécessaires pour effectuer les travaux d’élagageshutterstock_79269655-1385845248.

Pourquoi élaguer les arbres ?

Les arbres et les arbustes doivent être entretenus, coupés et taillés régulièrement au fur et à mesure où ils grandissent, et cela, les jardiniers le savent très bien. En fait, l’élagage des arbres est un travail qui consiste à découper les branches encombrantes susceptibles d’engendrer des dérangements aux voisinages, aux biens ou aux personnes. Il existe deux types de réglementations qui régissent l’élagage : l’emplacement de l’arbre à proximité des infrastructures de transport et d’énergies et les arbres à proximité des terrains privés. Étant un travail d’entretien qui doit s’effectuer régulièrement, il est essentiel de bien choisir le moment de l’élagage. Ainsi, l’hiver est la saison propice pour la découpe, vu que les arbres perdent ses feuilles pendant cette période.

Comment élaguer ?

Ce travail doit être effectué par des spécialistes tels que les bûcherons ou les entreprises spécialisées. Il en va de la sécurité des personnes qui réalise l’élagage et des impacts qui pourront avoir lieu sur les alentours. Pour mener à bien leurs travaux, les bûcherons s’équipent des outils de protections individuelles (casques, bottes, cordes de sécurité, etc.). Ils étudient également les conditions de sécurité des alentours de l’arbre. Pour ce faire, ils peuvent même installer un grillage de protection pour empêcher les personnes d’entrer dans la zone ou de laisser les bûches tomber partout. Bref, l’élagage n’est pas une tâche difficile, mais un peu risquée.

Pourquoi entretenir une toiture ?

shutterstock_76845913-1377810013La toiture désigne un élément de revêtement permettant de couvrir la partie supérieure d’une maison.  Elle possède des qualités isolantes, étanches et protectrices. L’isolation et l’étanchéité parfaites d’une toiture sont obtenues par son entretien régulier. L’entretien d’une toiture ne se limite sur le nettoyage de la partie visible. Par contre, il concerne également  les couvertures, la charpente, les combles, les écrans sous toiture et les ouvertures. Les professionnels du domaine considèrent la toiture comme une réalisation durable. Malgré cette considération, elle nécessite toujours d’un entretien régulier.

La toiture, un élément protecteur

La toiture est élément important permettant de protéger une habitation et ses occupants contre le froid, l’humidité, la neige et le vent. Elle peut également protéger contre les moisissures et les intempéries. De ce fait, la grêle, la neige et la pluie n’ont aucun effet sur l’intérieur de la maison, grâce à la toiture. De plus, la toiture permet d’offrir un confort à une habitation grâce à ses qualités isolantes. L’isolation thermique ainsi que phonique sont assurées. Outre la fonction protectrice, la toiture peut également être utilisée comme support d’un dispositif de production d’énergie. A titre d’exemple, les capteurs de panneau solaire peuvent être installés sur le pan d’une toiture.

L’inspection et l’entretien d’une toiture

Entretenir une toiture est une solution efficace pour prolonger sa durée de vie, pour offrir une esthétique à un bâtiment et pour valoriser un patrimoine. En principe, l’entretien comprend deux parties qui sont l’inspection et le nettoyage. L’inspection consiste à contrôler plusieurs éléments d’une toiture. Dans ce cas, on vérifie s’il y a infiltration d’eau dans la toiture ou s’il existe d’accumulation d’humidité sous le toit. En ce qui concerne le nettoyage, il s’agit des travaux de dépoussiérage et de l’enlèvement des déchets sur la fenêtre du toit. Dans le cas où l’isolation ou l’étanchéité de votre toiture n’est pas bonne, n’hésitez pas à faire intervenir un spécialiste en entretien et en réparation de toiture. Il peut vous offrir des travaux fiables.

La réception

materiel receptionUne réception est une réunion où les invités sont nombreux et élégamment vêtus. Les personnes chargées d’accueillir les gens se tiennent debout près de l’entrée en formant une ligne, afin de les accueillir à mesure qu’ils arrivent. Les invités saluent la première personne qui se tient à l’entrée et se présentent si besoin est. Préparer une réception n’est pas une mince affaire. Vous devez penser à tout, et surtout aux matériels que vous allez utiliser. Pour gagner du temps et pour parfaire votre réception, pensez à louer les vaisselles par exemple. Les conditions de location vous dispenseront des efforts physiques, car la vaisselle est rendue non lavée, mais le matériel rendu sale peut-être débarrassé des déchets, selon le contrat. Une gamme de choix de matériels sera mise à votre disposition.

Les matériels de réception

Un large choix de matériels de réception vous sera proposé par les entreprises de location de matériel pour réception, telles que la vaisselle et les tentes.  Leurs équipes peuvent également vous fournir des décorations, à savoir  les chandeliers, les nappes de table, les chemins de table, les housses pour chaises et les plantes vertes que l’on installe sur la devanture de la salle de réception. Le  mobilier de réception est indispensable à l’organisation d’un événement. Il réunit les tables design, les chaises (pliantes, en bois, houssées…) et les bancs. Les agences de location peuvent aussi vous fournir des sacs de glaçons pour rafraîchir vos boissons ou  vous faire louer un congélateur, un bac isotherme. Les matériels de buffets sont aussi à louer, à savoir les fontaines à punch, les plateaux et les saladiers.

Bien organiser sa réception

Beaucoup de personnes organisent une réception pour diverses raisons et occasions, que ce soit une fête d’anniversaire, un mariage, une soirée étudiante ou un dîner professionnel. Les préparations nécessitent beaucoup de temps et de préparation. Pour gagner plus de temps, faites recours aux services des experts en organisation. Ils vous seront d’une aide capitale concernant le choix des matériels à utiliser. Des accessoires vous servant de touche déco vous seront proposés. Quel que soit le genre l’événement que vous allez organiser, l’essentiel est de réunir  une équipe qualifiée qui vous aidera à organiser le tout. Faites le compte de vos matériels de réception. Louez ce qui vous manque.